Echappée belle

juin 20, 2012

Aaaaahh, comme cela fait du bien de changer d’air une semaine !!

Petites vacances pour recharger les batteries avant d’attaquer la saison intense des concerts de l’été, mais attention, pas oisives, vous allez voir :

Tout d’abord, shopping laine obligatoire, premier furetage dans la très jolie boutique Lil Weasel et ravie de cette rencontre avec ses adorables tenancières, ainsi qu’avec Marie du fameux blog Aime comme Marie qui m’a reconnue tout de suite, trop drôle !

Il y a un très joli choix de laines, présenté par couleurs et c’est à tomber, on ne sait plus où donner de la tête, tout est tellement tentant !!

Mais (à part 2 écheveaux bleu clair de baby alpaca chunky), je ne suis repartie qu’avec du naturel car une aventure m’attendait quelque part à Montmartre…

Munie de mes écheveaux (un de soie de DyeForYarn, 4 de 220 Wool de Cascade et 2 de socks de Malabrigo), d’une paire de gants en caoutchouc, je grimpe les escaliers d’un petit immeuble parisien comme je les aime et hop ! Autre rencontre avec Caroline, passionnée comme vous le savez sûrement par les couleurs et les teintures maison, pour celles qui ne connaissent pas encore, faites un tour sur son blog Knit Cats, vous comprendrez.

Quelle découverte ! Cela me fascinait depuis un moment, déjà émerveillée par toutes ces laines teintes à la main et très tentée de me prêter à cette expérience grâce à Clothogancho  (je suis en transe dès que je vois ses couleurs issues de potions magiques…)

Donc initiation à l’indigo, drôle de truc de voir la couleur évoluer sous les yeux dès que l’écheveau est sorti du bain, c’est fascinant, cela sort vert plutôt pétard et vire par des phases incroyables de couleurs éphémères avant de finir indigo, je n’arrêtais pas de sortir mes écheveaux de lui mixture pour regarder ce spectacle !

Un petit aperçu, juste 2 secondes entre les 2 photos…

Nous avons fait 2 bains, l’un indigo seul et l’autre au fer, je vous promets que c’est beurk, bouillasse bizarre et qui empeste !

La laine est un peu torturée…

Voici un écheveau sorti du bain indigo et qui doit être longuement rincé (trèèèèès longuement) :

Ah ! Un immense merci à toi, Caroline pour cette découverte, je n’ai qu’une seule envie : recommencer, bidouiller les couleurs, trafiquer les poudres, argh…..

Voici donc le résultat :

de gauche à droite : la soie (dernier bain d’indigo, donc clair), la sock au fer (c’est plein de nuances) et les Cascade, je suis trop fière d’avoir réussi à faire toutes ces nuances hihi ! (Les couleurs sont un peu altérées sur cette prise de vue).

La 220 Cascade vue de près.

Et la Malabrigo Socks !

J’ai aussi tricoté, j’avance pour mon gilet à godron, je l’ai refait en taille 3 mois car je vais le proposer de la taille bébé à la taille XXL, j’ai du pain sur la planche coté calculs !

et voici le bleu porté, il fut réalisé pour l’anniversaire de ma nièce Pauline :

J’ai aussi crocheté : impro pour un petit sac en coton très agréable à travailler et qui vient du Brésil, c’est ma chouette copine Marianne qui me l’a rapporté ! Le sac est doublé en suédine.

Et pour en finir avec le tricot et crochet, je vous informe que notre prochaine séance tricot et blablatage aura lieu le :

Venez nombreuses !!

Maintenant, une info pour les amateurs de théâtre, ma fillotte, Fleur et ses compagnons des planches, vont jouer leur première création :

Allez-y nombreux aussi, ils ont besoin de soutien !

Puis pour le fun (âmes sensibles, attention !), un petit clip où elle tient un rôle, brrrrrrr :

Tags:

Related Posts

Au vert
Défi 13 #3
Défi 13 # 4

20 Comments. Leave new

waouh ! dur dur le petit clip !
Bon, ma belle, je croyais que tu t’étais échappée de la toile, mais je vois que c’est pour la bonne cause ! Trop mimis les gilets à godrons, cette fiche devrait faire un tabac !
Extra l’indigo, les résultats sont excitants, mais je vais mettre des bémols d’emmerdeuse : je constate que pour toi aussi la cuve au fer grise la laine et la maltraite un peu, je suppose que l’autre est à l’hydrosulfite, c’est magique, c’est rapide, c’est du beau bleu, mais maintenant, ce qui serait super ce serait de passer à du bio cent pour cent pour ne pas avoir de vilaines choses dans les canalisations ! ah elle est pénible la Clotho mais c’est pour une bonne cause, non ? Je t’en reparle bientôt !

Répondre
froufrouetcapucine
20 juin 2012 10 h 58 min

je suis d’accord avec Clotho, l’indigo c’est beau mais c’est beurk, j’ai laissé tomber pour ma part ! ça va nous donner de jolis pulls tout ça !

Répondre
Mademoiselle C
20 juin 2012 13 h 07 min

Moi je ne pourrais pas me passer de bleus… et le grisage de la cuve au fer (tellement destructrice) me séduit et m’horrifie en même temps… J’avoue que j’aime aussi énormément le pastel, pour sa douceur et son incroyable couleur jaune fluo dans le bain.
C’était une joie de partager ces moments avec toi Hélène. Bises à toutes les teinturières et aux autres.

Répondre

Tu as raison, moi non plus je ne pourrais pas me passer de bleu et il n’y a pas raison de le faire, c’est bien pourquoi j’attends avec impatience le stage de la semaine prochaine qui m’apprendra à travailler l’indigo ou le pastel de façon parfaitement « propre » et inoffensive pour l’environnement. L’odeur, c’est tout à fait autre chose : par fermentation, il y a des odeurs naturelles nauséabondes (l’iris par exemple, ou l’yèble), et d’autres tout à fait enivrante (le coréopsis sent le rhum !).

Répondre
Sonia Petitpoint
20 juin 2012 15 h 57 min

Très jolies ces différentes versions de ton gilet ! J’aime beaucoup aussi ton sac au crochet. Et également toutes ces magnifiques nuances de bleu !

Répondre

Quand tu fais un billet ce n’est pas pour rien dis donc , à relire pour être sûr d’avoir bien tout intégrer 😉 . Ce sont des vacances qui changent la vie, trop de chance ! Je pense et j’espère bien que je pourrais voir en vrai un de tes écheveaux magiques très bientôt chez Cami 😉

Répondre

Des vacances de rêve quoi : de la laine, des rencontres, des découvertes, et de jolies créa… Vivement le début des miennes, tu m’as fait rêver !

Répondre

Je ne suis pas très bleu et pourtant j’aime beaucoup toutes les nuances de la Cascade.
Et si tu as besoin de testeuses pour la version baby de ton gilet, je suis partante.

Répondre

Teindre ses laines … quelle aventure ! Superbe sac et beaux gilets ! Et pour finir, c’est vrai qu’elles sont sympas les Dames de Lil Weasel !

Répondre

Bon, et puis sur un message aussi riche, j’ai oublié de commenter le petit sac tout à fait de saison et plein de légèreté, aux finitions qu’on devine parfaites !

Répondre

comme toujours ton billet, un régal à lire. Très belles nuances dans tes bleus, mais hélas je suis allergique à cette couleur, sauf du bleu marine pour l’été. Vivement tes fiches pour ton gilet godron, je suis partante pour faire ton cobaye, j’ai une petite-fille de trois mois et une autre de 2 ans
Maminie

Répondre

Je veux le trictoter tout de suite le gilet baby, vite la fiche :-)))

Les teintures, un régal à l’arrivée !

Répondre

tes teintures…un régal !
Bravo à toi. Heureuse de te retrouver ici après une escapade parisienne.

Répondre

Quel joli reportage! Merci de ton partage! Et tes bleus sont très beaux, moi je ne pourrais m’en passer, je suis folle du bleu!!!! Alors ton gilet, j’adore aussi! Dès que la fiche sort, je suis là, j’ai un bébé de 9 mois à qui il ira parfaitement, j’ai déjà hâte de le tricoter, magnifique!!! Et puis ce petit sac est ravissant! Ahhh qu’il est bon de passer par chez toi!

Répondre

trop super ce reportage.
j adore montmartre.
bravo

Répondre

ce gilet est magnifique, quelle bonne idée ces expli en plusieurs taille

Répondre

J’attends avec impatience la fiche du gilet point de godron. J’aimerais le tricoter pour moi! Le sac est superbe!

Répondre

A quand la fiche pour le gilet en godrons. Je piaffe d’impatience car la laine est prête. Magnifique les teinteure

Répondre

Wow! C’est magique, la teinture végétale, un vrai bonheur de la faire.

Répondre
Un petit et un tout petit Ségur | Cléonis
17 novembre 2014 17 h 48 min

[…] Ensuite, il y a eu la version bébé, la toute première, toute rouge et là, bingo ! Tout le monde a craqué, vous imaginez l’immense clameur qui fait monter l’adrénaline ? Pffff…Reste modeste, ma fille, c’est juste ton chéri qui l’a trouvé A-DO-RA-BLE, c’est extrêmement motivant, si si car en général, lorsque j’ai quelque chose sur mes aiguilles, il est toujours très très dubitatif, méfiant quant au résultat. Je réitère donc avec enthousiasme pour l’anniversaire de ma niècette Pauline […]

Répondre

J'adore vos petits mots !